LETTRE D'INFORMATIONS URPS
N°5 JUIN 14
Version PDF | Site Internet
 

INTERVENTION PHARMACEUTIQUE
Avec le soutien de Pharmastage et la Faculté de Pharmacie de Nancy, l’URPS Pharmaciens Lorraine a sollicité les étudiants de 6e année officine pour expérimenter la fiche d’intervention pharmaceutique réalisée par la SFPC (Société Française de Pharmacie Clinique). Cette fiche identifie dans un premier temps le problème lié à la prescription, puis l’intervention réalisée et son éventuelle acceptation par le médecin en cas d’appel.

En trois mois d’expérimentation, ce sont 1169 fiches complètes qui ont été renseignées par les étudiants. Un travail de thèse est en cours pour une analyse quantitative et qualitative (médicaments et problèmes les plus souvent rencontrés).

A terme, nous espérons, grâce à la création récente de l’acte pharmaceutique, pouvoir interpeller les autorités de santé pour démontrer la plus-value de l’intervention pharmaceutique et obtenir une prise en charge de celle-ci.
Retour Sommaire >>>

PAERPA (PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D’AUTONOMIE)
Dans la dernière lettre d’information, nous vous demandions d’être prêts à relever les défis de la coopération inter professionnelle : échanges sécurisés, relations avec les autres professionnels de santé, nouvelles missions.

Pour les confrères du territoire de la Communauté Urbaine du Grand Nancy, l’heure est venue d’investir l’expérimentation PAERPA.
Suite à un travail conséquent des membres de l’URPS, retrouvez ci-dessous un ensemble d’actions qui vous toucheront plus particulièrement :

• Intégration systématique du pharmacien dans la CCP (coordination clinique de proximité) qui réalisera le PPS (plan personnalisé de santé). Vous pourrez télécharger ci-dessous les documents de référence établis par la HAS concernant l’établissement du PPS. La volonté de l’ARS est de voir les premiers PPS établis à la rentrée.
• Intégration du pharmacien dans de l’éducation thérapeutique du patient de proximité.
• Participation au repérage des personnes fragiles.
• Réalisation de la conciliation médicamenteuse en lien soit avec le centre hospitalier, soit avec le médecin traitant.
• Réalisation éventuelle de la PDA (préparation des doses à administrer) avec le pilulier DO PILL en fonction du PPS.
• Actions de formation envers les confrères. • Utilisation de la messagerie sécurisée gratuite pour tous les confrères Pharmacrypt® comme un des moyens de communication inter professionnelle. Inscrivez-vous sur notre site www.urpspharmacienslorraine.fr rubrique Pharmacrypt®.


L’URPS Pharmaciens Lorraine sera présente, à vos côtés, pour vous aider dans la réalisation de cette expérimentation PAERPA, base de la coopération inter professionnelle de demain.
Retour sommaire >>>

VACCINATION
En lien avec l’ARS, une semaine de sensibilisation du grand public à la vaccination se déroulera fin septembre dans 4 territoires lorrains (Thionville (57), Longwy (54), Epinal (88), Montmédy et Stenay (55)). Les professionnels de santé seront invités à interroger leurs patients au travers d’un questionnaire unique pour évaluer leur statut vaccinal, et en fonction des résultats les inciter à se mettre à jour avec les recommandations.

Chaque questionnaire sera à retourner à l’URPS, et il sera possible de le remplir directement en ligne sur notre site internet. Nous reviendrons vers vous pour le lancement de cette campagne.
Retour Sommaire >>>

BREVES
• Garde médicale : L’ARS Lorraine vient d’éditer une affiche sur la régulation médicale. Nous vous invitons à relayer cette campagne en apposant cette affiche dans vos officines.

• La journée DPC,• La journée DPC, organisée le 15 avril 2014, en collaboration UTIP / URPS Pharmaciens Lorraine a connu un succès tant en participation qu’en satisfaction pour les confrères. Le Professeur Chabannes a pu sensibiliser à toutes les techniques permettant de mener à bien un entretien pharmaceutique :
1. En déjouant tous les pièges de cet exercice
2. En faisant le lien avec les modifications comportementales du patient dans le temps
3. En expliquant le patient vivant sa maladie chronique.

• Démographie : L’URPS Pharmaciens Lorraine a accompagné l’ARS dans sa réponse au ministère concernant l’accessibilité des patients aux officines. Nous avons mis l’accent sur un maillage officinal correct à ce jour, mais pour lequel le pharmacien reste aujourd’hui trop sous utilisé. Il est donc nécessaire d’avancer en continuant à transformer encore plus le pharmacien, professionnel de santé, spécialiste du médicament et du dispositif médical, avant d’envisager d’autres mesures, même si des adaptations législatives doivent voir le jour.

• EHPAD : Suite à la parution de son guide du pharmacien référent en EHPAD, l’URPS Pharmaciens Lorraine travaille avec l’ARS sur les objectifs de gestion du risque en EHPAD, à savoir éviter la iatrogénie médicamenteuse et éviter les chutes.

• Retenez la date du jeudi 13 novembre 2014. L’URPS prépare, en collaboration avec Novartis, un colloque en fin d’après-midi sur le lien ville hôpital avec l’ensemble des acteurs professionnels de santé et institutions, suivi en soirée d’un atelier pratique sur la gestion en ville de spécialités dans le cas de pathologies complexes. Vous recevrez les invitations début octobre.

Retour Sommaire >>>
EDITORIAL

Dans cette période tourmentée pour la profession pharmaceutique, l’URPS Pharmaciens Lorraine est plus que présente à vos côtés pour vous donner les moyens de passer ce virage, ce changement obligatoire pour la profession. Nos syndicats sont, entre autres, présents pour améliorer l’économie de nos officines, nous sommes là pour améliorer votre exercice professionnel tout en essayant de ramener une rémunération pour chaque expérimentation. L’objectif est une sécurisation optimisée de la dispensation pharmaceutique et du circuit du médicament.

Ainsi, comment passer plus de temps lors de la dispensation ou en dehors de celle-ci lors d’actions de dépistage, de prévention, de repérage, d’entretiens pharmaceutiques ? En trois ans d’existence, l’URPS Pharmaciens Lorraine a su tisser des liens importants avec nombre de structures, qu’elles soient institutionnelles, associatives ou autres encore pour vous permettre d’accompagner la mutation de la profession.

Cela se traduit par des actions rémunérées pour le pharmacien comme SIOUX, le repérage de la BPCO, PAERPA et par la réalisation d’outils gratuits à votre disposition comme Pharmacrypt®, le guide du pharmacien référent en EHPAD, la fiche d’intervention pharmaceutique.

Cela passe également par de l’information et de la formation des confrères, lors d’actions spécifiques comme PAERPA, ou lors d’actions d’ordre plus général comme la réalisation d’un entretien pharmaceutique.

De nombreuses autres actions sont soit en cours de négociations, soit dans une phase d’étude de faisabilité.

Témoin de cette activité forte, les plages horaires du secrétariat ont été étendues et il vous est possible de le joindre les mardi, jeudi et vendredi de 8h à 12h et de 14h à 18h au 09.53.73.45.34. Je vous rappelle également l’adresse mail : secretariat@urpspharmacienslorraine.fr

Le secrétariat sera fermé du 15 au 25 juillet 2014. En cas d’urgence, veuillez utiliser l’adresse mail ci-dessus.


Je vous souhaite une bonne lecture et de bonnes vacances.
Christophe WILCKE,
Président de l'URPS PHARMACIEN LORRAINE
Retour sommaire >>>
 
URPS Pharmaciens Lorraine
 
pour être sûr de bien recevoir notre lettre d'information ajouter cwilcke@urpspharmacienslorraine.fr à votre carnet d'adresse.