LETTRE D'INFORMATIONS URPS
N°4 JANVIER 2014
Version PDF | Site Internet
 

QUESTIONNAIRE QUALITE
Pour nous permettre de développer des outils d’aide à l’amélioration de votre exercice professionnel, nous avions besoin de connaître vos attentes, notamment en termes de qualité. Fin 2013, vous avez été 237 à répondre au questionnaire en ligne URPS-CROP-ARS. Le taux de participation de 31,5 % est très intéressant et je vous remercie. Nous reviendrons vers vous après l’analyse complète de vos données de réflexion.
Retour Sommaire >>>

PAERPA
PAERPA est une expérimentation sur le parcours de santé des Personnes Agées En Risque de Perte d’Autonomie. Le territoire de la CUGN (communauté urbaine du Grand Nancy) a été choisi comme site pilote en juin 2013. La volonté de l’ARS Lorraine sera d’appliquer ces méthodes à la région en cas de succès. L’URPS Pharmaciens Lorraine s’est positionnée dès le début dans cette expérimentation.

Celle-ci réside en la formulation d’un PPS (Plan Personnalisé de Soins) établi par une CCP (Coordination Clinique de Proximité) qui doit comprendre au moins trois acteurs libéraux (médecin, pharmacien, IDE). Ce plan est destiné à une personne repérée comme étant en risque de perte d’autonomie. Il prévoit un ensemble d’actions permettant de maintenir la personne dans son milieu de vie à côté d’actions nomenclaturées dans les actes des professionnels de santé libéraux ; des actions personnalisées et/ou de proximité seront financées, comme par exemple de l’ETP (Education Thérapeutique du Patient) ambulatoire ou toute autre action que l’ARS jugera bonne de financer.
Ainsi, en septembre 2013, l’URPS Pharmaciens remettait à l’ARS une liste de missions possibles pour le pharmacien d’officine, allant du repérage des patients à des actions au sein du domicile de la personne. L’ARS a alors demandé des actions précises avec un budget afin de les étudier. Trois actions ont donc été présentées en octobre 2013. Nous sommes dans l’attente d’un retour.

Parmi les différents obstacles, figuraient notamment la nature et la manière d’échanger des données entre professionnels. Un décret du 3 décembre 2013 est venu préciser les choses. Pharmacrypt®, la messagerie sécurisée développée par l’URPS Pharmaciens Lorraine aura toute son importance. Vous pouvez vous inscrire à ce service entièrement gratuit en remplissant le formulaire spécifique sur le site de l’URPS : (www.urpspharmacienslorraine.fr)

Vous devez être prêts à intégrer cette expérimentation qui sera la source de l’exercice coordonné demain. Vous devez prendre votre place de suite, avant que d’autres professions ne le fassent.

Confrères de la CUGN, soyez prêts également à répondre présents à nos sollicitations, notamment quand nous viendrons vous expliquer en détail ce projet.

Retour sommaire >>>

INTERVENTION PHARMACEUTIQUE
Philippe DENRY, Julien GRAVOULET et Christophe WILCKE sont membres de la SFPC (Société Française de Pharmacie Clinique) et ont collaboré à un groupe de travail qui a validé une grille d’Intervention Pharmaceutique. C’est donc tout naturellement que l’URPS a proposé une expérimentation à grande échelle de cette grille dans les officines. Le public ciblé pour cette expérimentation est les étudiants de sixième année effectuant leur stage. Chaque stagiaire devra réaliser une formation en e-learning lui permettant ensuite de procéder à la saisie en ligne de 15 interventions pharmaceutiques sur la période de mars à mai 2014. Les résultats seront ensuite exploités et feront l’objet de travaux de thèse. L’objectif est d’arriver rapidement à une prise en charge par l’assurance maladie de ces interventions pharmaceutiques. N’hésitez pas à solliciter vos stagiaires sur ce sujet.
Retour Sommaire >>>

EHPAD
L’URPS Pharmaciens Lorraine a publié au mois de novembre un guide référentiel des actions du pharmacien d’officine en EHPAD. Ce guide, consultable en ligne sur notre site, reprend notamment une liste de toutes les missions du pharmacien référent, répondant ainsi à la proposition 15 du rapport VERGER. Pour la réalisation de ce guide, l’URPS Pharmaciens Lorraine a rencontré et échangé autour du retour d’expérience de nombreux confrères travaillant actuellement avec des EHPAD. Notre champ d’activité y est immense et indispensable dans le circuit du médicament, soyez prêts, encore une fois, à venir vous investir dans ce domaine.

Retour Sommaire >>>

BPCO
On estime à 67500 le nombre de patients non diagnostiqués BPCO sur la région, soit 90 par officine. Avec l’ARS, un programme de repérage de ces patients par les pharmaciens va voir le jour courant 2014 dans une grande partie du territoire lorrain. Vérifiez vos messages, vous serez informés des modalités de mise en place de ce programme pour lequel je suis allé chercher un financement pour la profession. Attention, vous devrez avoir effectué une formation préalable, que nous vous proposerons avant de rentrer dans ce dispositif.

Retour Sommaire >>>

ARTICLE 70
Cette expérimentation vise à favoriser le retour à domicile des patients après hospitalisation et à éviter les ré-hospitalisations dans le mois suivant pour le même motif. Prévue dans la loi de financement de la sécurité sociale de 2012, elle a permis à fin 2013 à onze confrères d’être concernés sur les régions de Nancy, Toul et Bar le Duc. Le démarrage de cette expérimentation a eu lieu en septembre 2013. Il est à noter que les pharmaciens d’officine et les médecins généralistes sont les seuls professionnels de santé systématiquement sollicités dans ce cadre.

Retour Sommaire >>>

BREVES

• 35 pharmacies ont participé à fin décembre au projet SIOUX. D’autres pourront les rejoindre en 2014 et 2015.

• Détournements : vous pouvez toujours signaler les détournements de prescriptions portés à votre connaissance en vous connectant sur le site internet.

• Pharmacrypt® : inscrivez-vous gratuitement à la messagerie sécurisée en vous rendant sur notre site www.urpspharmacienslorraine.fr
Retour Sommaire >>>
EDITORIAL

Permettez-moi, tout d’abord, de vous souhaiter au nom de l’URPS Pharmaciens Lorraine, nos meilleurs vœux de joie, santé et bonheur à vous et à vos équipes pour 2014. Voici trois ans que vous avez élu vos représentants. Plutôt que vous faire un bilan des plus de 150 réunions auxquelles ont participé les élus durant 2013, je préfère vous définir simplement, en argumentant d’exemples, les missions de l’URPS. Cette définition est aussi notre ligne de conduite et est le reflet de notre feuille de route que représente la contribution au projet régional de santé de l’ARS.

L’URPS Pharmaciens Lorraine est là pour contribuer à l’amélioration de l’exercice officinal par les éléments suivants :

• Formation : toute action engagée nécessite une formation préalable des acteurs impliqués.
• Relais d’information dans les campagnes de dépistage, de promotion de la santé.
• Réalisation d’outils : la messagerie sécurisée Pharmacrypt® dont je vous rappelle l’extrême importance dans les échanges interprofessionnels de demain (vous pouvez accéder gratuitement à ce service en remplissant le questionnaire d’adhésion sur notre site), le guide du pharmacien référent en EHPAD.
• Les échanges interprofessionnels et institutionnels : la contribution au positionnement du pharmacien d’officine au cœur du parcours de vie du patient en pharmacie avec la stratégie nationale de santé.
• Des expérimentations : Intervention Pharmaceutique, SIOUX (Suivi Intégré de l’Ostéoporose par URPS-X), Conciliation Pharmaceutique et bientôt BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive), PAERPA (Personnes Agées En Risque de Perte d’Autonomie). Si certaines sont aujourd’hui rémunérées pour le pharmacien d’officine, les autres servent à montrer tout leur intérêt dans le cadre d’une prise en charge globale du pharmacien d’officine et à montrer la plus value qu’il apporte dans son exercice.


N’oubliez pas que si l’URPS met en œuvre et suit ces projets, ce sont vous les acteurs et vous devez vous mobiliser pour, non pas uniquement la réussite de ces projets, mais surtout la reconnaissance de votre travail. Quand l’ARS sonne à notre porte plutôt qu’à celle du corps médical, c’est une reconnaissance de notre engagement et de notre détermination. A vous de prouver que nous répondons toujours présent. Les membres de l’URPS Pharmaciens Lorraine sont bien sûr à vos côtés pour vous aider et vous conseiller. N’hésitez pas à joindre le secrétariat et à consulter le site internet www.urpspharmacienslorraine.fr


Je suis également disponible pour vous rencontrer sur rendez-vous dans nos locaux.



Christophe WILCKE,
Président URPS Pharmaciens Lorraine
Retour sommaire >>>
 
URPS Pharmaciens Lorraine
 
pour être sûr de bien recevoir notre lettre d'information ajouter cwilcke@urpspharmacienslorraine.fr à votre carnet d'adresse.